Début d’année sur les chapeaux de roues !

Bonjour bonjour,

Chez nous on s’ennuie très rarement, il y a toujours toujours de la vie, des choses étonnantes et inattendues aussi. Le début d’année 2023 ne fait pas exception, c’était Rock’n Roll on peut dire.

Ça a commencé fin décembre, mon mari constate quelques dalles humides sur le plafond du sous-sol. Il commence à regarder un peu d’où ça vient, trouve le souci mais ça en reste là. Le 31 décembre, la bonne date pour ce genre de chose, il décide de faire une manœuvre pour détourner l’eau. Ça lui prend bien une heure en fin d’après-midi, j’étais ravie ! À Cherbourg le 31 décembre il a fait un temps épouvantable.

1er janvier nous nous levons, petit dej tout roule. L’Homme descend chercher des biscuits, remonte en boudant. Alors je l’interroge, le sous-sol est inondé, sa manœuvre n’a pas fonctionné comme imaginé. J’étais un peu furax quand même. Je descends et effectivement tout est sous l’eau, nos cartons de vêtements, des papiers, des photos, des cadres… Nous avons pu sauver des choses, pas d’autres. Je ne vais pas cacher que j’étais un peu en colère quand même. Vu le temps, le linge ne séchait pas dans la pièce prévue pour à la cave et avec tout ce qui est trempé je ne vous explique pas l’odeur puisque bien entendu tout ne passe pas au sèche-linge et sans compter nos vêtements de tous les jours. Finalement le sous-sol est vidé de son eau, Thierry me dit qu’il va appeler le lundi pour louer un furet et tenter un nettoyage des canalisations autour de la maison.

Lundi, bien entendu l’artisan ne travaille pas, tant pis, le magasin de bricolage suffira pour acheter un tuyau et évacuer l’eau sur la route en attendant. Mardi la journée passe, le soir nous couchons tout le monde, installation devant la télé et coupure de courant. Nous descendons, moi inquiète à l’idée d’un tueur en série, merci Esprits Criminels, lui inquiet tout court. La pompe de la cave a lâché provoquant un court-circuit, et il m’annonce qu’il va falloir écoper le puisard toutes les trente minutes toute la nuit. Il s’en charge ! Mercredi je le relève vers 5h du matin, il va se reposer un peu, part tôt acheter une nouvelle pompe dans un magasin de bricolage qui ouvre tôt, rentre avec la dernière qui est bien entendu cassée. Je ne vous explique pas l’état de ses nerfs à ce moment précis ! Peu après il part dans un autre magasin bien plus grand et ramène la précieuse. Fait le changement et achète un autre tuyau de plus gros diamètre pour ne pas abîmer la nouvelle pompe toujours en attendant le furet. Le changement de pompe se fait, je rappelle que le mercredi tous nos enfants ont leurs activités sportives pas du tout près de la maison et toutes à divers endroits de Cherbourg Octeville Equeurdreville… Bref ! En prenant ma douche le soir je constate que l’eau est froide, c’est bizarre. J’en parle à Thierry qui « force » l’allumage du chauffe-eau. Jeudi enfin le furet arrive et débouche la canalisation et Ô surprise un jouet des enfants ! Mais c’est étrange, toujours pas d’eau chaude je dis… Thierry revient avec des bidules une nouvelle fois de notre super enseigne de bricolage. La boîte a fusible du chauffe-eau qui semble vieille comme Hérode n’a visiblement pas supporté la coupure de jus du mardi soir. Thierry fait le changement, nous sommes sauvés. Depuis, tout roule, j’étais pas loin de brûler un cierge à Sainte Rita !!

Bilan de la première semaine de janvier je me demande qui nous a marabouté. Je remercie le Ciel de m’avoir donné un mari particulièrement bricoleur, dans le cas contraire nous y serions toujours et ça nous aurait coûté au moins le triple. Je suis infiniment reconnaissante qu’il soit bien là en ce moment et pas en mer ou je ne sais où. Nous avons terminé la semaine sur les rotules comme on dit et comme Bébé refuse de dormir je commence à attaquer mes réserves déjà basses de sommeil et deviens franchement irritable à la première contrariété. Mais, j’ai lu un livre entier et bien attaqué le deuxième grâce à ce temps passé dans la cave. Faut bien trouver du positif dans tout.

J’espère que votre première semaine de 2023 a été plus cool que la nôtre. Et si ce n’est pas le cas, bon courage à vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s